Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
L’Espace presse

GIRONDE : Régulation des accès à la rocade bordelaise

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 juillet 2018

La direction interdépartementale des routes Atlantique (DIRA) va progressivement mettre en place à partir du mois de juillet un dispositif de régulation des accès à la rocade bordelaise. L’objectif est de permettre une plus grande fluidité du trafic aux heures de pointe sur cet axe dont elle assure l’exploitation.

Cette opération s’inscrit dans le programme de gestion dynamique du trafic de la rocade bordelaise et de ses principales pénétrantes (A62, A63, A10, RN89), dit ALIENOR II. Le montant des travaux est estimé à 1,5 M€ cofinancés par l’État (40 %), Bordeaux Métropole (40 %) et le Conseil Départemental de la Gironde (20 %) dans le cadre du contrat de plan État-Région 2015-2020.

De plus amples informations sont disponibles dans le communiqué de presse.

Affiche (cliquer sur l’image pour l’ouvrir)

Régulation du trafic sur la rocade bordelaise :

Gagner du temps avec la régulation d’accès.
À partir de juillet 2018, un dispositif de régulation des accès à la rocade bordelaise sera mis en place.
SON OBJECTIF : permettre une plus grande fluidité de la circulation aux heures de pointe.

Des feux bicolores, activés en fonction des conditions de circulation sur la rocade, seront installés sur 17 bretelles d’accès de 7 échangeurs différents.

Flyer (cliquer sur l’image pour l’ouvrir)

Régulation du trafic sur la rocade bordelaise.
Gagner du temps avec la régulation d’accès.
+ de fluidité + de sécurité - de pollution.

Un dispositif de régulation des accès à la rocade sera mis en place à partir de juillet 2018 : l’objectif est de permettre une plus grande fluidité du trafic aux heures de pointe.

Résultats : les conducteurs, après avoir patienté quelques minutes sur la bretelle, accèdent à une chaussée plus fluide et moins saturée.

La régulation du trafic c’est plus de fluidité, plus de sécurité, moins de pollution. Et, au final, un temps de parcours réduit.

Pourquoi ? Le principe est simple : en maîtrisant le rythme et le volume des entrées de nouveaux véhicules sur la rocade, on donne à celle-ci les moyens d’absorber l’augmentation des flux en retardant la formation d’un bouchon.

Où ? La régulation d’accès à la rocade bordelaise se déploiera sur 17 bretelles d’accès de 7 échangeurs différents. Les premières bretelles équipées seront celles des échangeurs 24 et 25 sur la commune d’Artigues.

Que se passe-t-il si :
- la remontée de file sur la bretelles atteint le carrefour urbain ? La régulation est arrêtée.
- la congestion s’installe sur la rocade ? La régulation est arrêtée.

En mettant un feu sur la bretelle d’entrée ne favorise-t-on pas le trafic sur la rocade au détriment du trafic venant de la bretelle ? Le volume de trafic de la bretelle n’est pas réduit. Seul l’écoulement de la circulation est modifiée.

Le déroulement d’un cycle de régulation :
- Trafic sans régulation : la circulation est dense, les véhicules entrants provoquent un ralentissement sur la voie rapide en amont de la bretelle d’accès.
- Trafic avec régulation : les véhicules entrants sont arrêtés, par un feu rouge, et contenus quelques instants sur la bretelle d’accès. La circulation sur la voie rapide se fluidifie. Les véhicules entrants sont libérés, un à un, par un feu vert, dans un flux qui peut les accueillir sans ralentissement.

Comment ? Des capteurs implantés sous la chaussée de la rocade mesurent le niveau du trafic. Ils transmettent les données à un logiciel qui, après analyse, commande les feux bicolores installés sur les bretelles d’accès. Quand la circulation se densifie sur la rocade, les feux passent au rouge pour une durée variable, le temps pour la rocade de récupérer son souffle et d’accueillir de nouveaux véhicules.

Quand ? Le dispositif sera opérationnel en juillet 2018 pour les premières bretelles et généralisé à l’automne.

Quelle évaluation ? le dispositif fera l’objet d’un bilan, réalisé courant 2019 : son impact sur les conditions de circulation sera objectivement évalué.

Le déploiement de la régulation d’accès : 7 échangeurs de la rocade bordelaise vont être équipés.

Pour mieux comprendre la régulation des accès, découvrez l’animation ci-dessous (pour démarrer la vidéo, cliquer sur l’image) :

Régulation des accès à la rocade bordelaise en grand format (nouvelle fenêtre)


Télécharger :